Piolets d'Or - Latok I (7,145M)
  • Piolets d'Or 2019 | 23rd September 2019 | ©Szymon Aksienionek

  • Piolets d'Or 2019 | 23rd September 2019 | ©Michal Zlotowski

  • Piolets d'Or 2019 | 23rd September 2019 | ©Lucyna Lewandowska

  • Piolets d'Or 2019 | 23rd September 2019 | ©Michal Zlotowski

  • Piolets d'Or 2019 | 23rd September 2019 | ©Michal Zlotowski

  • Piolets d'Or 2019 | 23rd September 2019 | ©Szymon Aksienionek

  • Piolets d'Or 2019 | 23rd September 2019 | ©Szymon Aksienionek

  • Piolets d'Or 2019 | 23rd September 2019 | ©Szymon Aksienionek

  • Piolets d'Or 2019 | 23rd September 2019 | ©Szymon Aksienionek

  • Piolets d'Or 2019 | 23rd September 2019 | ©Michal Zlotowski

2019 - Significant ascents

The following is a representative list of significant, innovative ascents in most mountain regions of the World, climbed during 2019, in alpine style, and without using drilled equipment. This is...

Read more

2019 - Krzysztof Wielicki

Par Piotr Drożdż et Lindsay Griffin©Krzysztof Wielicki archive Né en janvier 1950, Krzysztof Wielicki demeure l’un des plus éminents alpinistes de "l’âge d’or de l’escalade himalayenne polonaise". Il a commencé à...

Read more

Robert Paragot nous a quittés

Robert Paragot, titulaire du Piolet d’or Carrière en 2012, nous a quittés le 24 octobre, à 92 ans. Il était l’un des plus brillants alpinistes de son époque.

Read more

Vu du nord, (A) le Latok I (7145m) et (B) le Latok II.
(1) La tentative russe de 2018 sur l’arête nord, atteignant l’arête sommitale à environ 7050m.
(2) Itinéraire anglo-slovène pour effectuer la deuxième ascension du Latok I, en passant par le col ouest pour finir par les pentes sud.
©Sergey Glazunov/American Alpine Journal

ARÊTE/FACE NORD ET FACE SUD 2500M, ED+,
ALEŠ ČESEN - LUKA STRAŽAR (SLOVÉNIE) - TOM LIVINGSTONE (ROYAUME-UNI), 5 AU 9 AOÛT

En 1978, quatre Américains tentèrent le "Walker Spur du Karakoram", l’arête nord du Latok I depuis le glacier du Choktoi. Jim Donini, Michael Kennedy, George et Jeff Lowe ont passé 21 jours à grimper sur plus de 100 longueurs. Ils avaient probablement surmonté toutes les difficultés de la course lorsque le vent, le froid et la détérioration rapide de l'état de Jeff Lowe due au mal de l'altitude ont forcé la cordée à effectuer un repli. Cette ascension reste l’un des plus épiques et des plus remarquables échecs de l’histoire de l’alpinisme. Malgré des dizaines d'essais ultérieurs au cours des 40 années qui suivirent, personne ne réussit à rejoindre le même point culminant à près de 7000m atteint par la cordée. La première et unique ascension à ce jour de la montagne date de 1979, lorsqu'une équipe japonaise atteignit le sommet par le sud.

Tom Livingstone a rencontré Luka Stražar lors d'un rassemblement international hivernal en Écosse. Avec Aleš Česen, ils se sont rendus dans la partie nord du Latok I, où Česen a confié: "nous pensons qu'il existe un meilleur moyen de se rendre au sommet que l'arête nord complète". L'Américain Josh Wharton, qui s'est rendu quatre fois au Choktoi pour tenter l'arête nord, a envisagé une ligne qui gravirait le flanc droit de l'arête, puis traverserait vers le col (ouest) entre les Latok I et II. De là, son itinéraire envisagé traverserait le côté sud de la montagne, où un terrain plus facile conduirait au sommet. Cette route a finalement été empruntée par le trio anglo-slovène, qui a progressé sur d’assez bon couloirs de glace et névés sur le côté droit de l’arête jusqu'à environ 6400m, puis a bifurqué vers la droite pour atteindre le col ouest situé à 6700m. De là, ils ont suivi les pentes de neige exposées au sud par temps généralement orageux jusqu'au sommet qu'ils ont atteint le cinquième jour. En redescendant à peu près sur la même ligne, l’équipe a regagné son camp de base trois jours plus tard, réalisant ainsi la deuxième ascension seulement de cette prestigieuse montagne du Panmah Muztagh, et la première en partant du nord.

Pourquoi les Piolets d'Or ?

Les Piolets d’Or ont pour objectif de célébrer l’alpinisme de haut niveau, sur le plan technique, mais aussi celui de l’esprit. Ils réunissent les acteurs des plus remarquables ascensions de l’année précédente, réalisées sur les montagnes du monde. Ils entendent faire partager l’alpinisme au plus large public et valoriser pour cela des aventures réalisées dans un milieu naturel fascinant, où les alpinistes cherchent un accomplissement fondé sur une éthique sportive, le respect du milieu naturel et celui des cultures locales, conformément aux principes énoncés dans la Charte des Piolets d’Or..

L'Esprit de l'alpinisme moderne

Plus que la reconnaissance d'une performance, les Piolets d'Or célèbrent un engagement, un esprit, des valeurs. L’esprit des Piolets d’Or puise son inspiration dans l'histoire de l’alpinisme, l'authenticité de l’esprit de cordée.Le style doit primer sur la réussite de l'objectif. Il ne s’agit plus de parvenir au sommet à tout prix, en employant des artifices financiers, techniques (oxygène, cordes fixes, porteurs d’altitude, produits "dopants", etc.) ou des moyens humains importants (porteurs d’altitude, sherpas). Les Piolets d’Or valorisent l’imagination dans la recherche d’itinéraires innovants, l’économie maximale de moyens, la mise à profit de l’expérience, le respect des hommes et de la nature. Ils s'attachent à faire de l'alpinisme une richesse partagée et valorisée au niveau mondial, capable de rassembler autour de valeurs morales et de comportements exemplaires, le meilleur des ambitions humaines.

 

 

Les Piolets d'Or

Le Piolet d'Or Carrière

En 2009, le premier Piolet d’Or Carrière était attribué à Walter Bonatti. Son alpinisme reflétait parfaitement l’esprit que les Piolets d’Or s’attachent à promouvoir. Walter en est devenu un peu le parrain pour la lignée de ceux qui recevront cette distinction. En hommage à celui qui a légué à ce prix un peu de son esprit, celui-ci s’appellera désormais : Piolet d’Or Carrière, "Prix Walter Bonatti".

Depuis 2009, date de la création des Piolets d’Or, un hommage est rendu chaque année à un alpiniste pour l'ensemble de sa carrière. Le Comité d’organisation des Piolets d’Or propose un alpiniste qui, part son engagement et son éthique, aura marqué son époque.
Les Piolet d'Or Carrière :
2009 : Walter BONATTI
2010 : Reinhold MESSNER
2011 : Doug SCOTT
2012 : Robert PARAGOT
2013 : Kurt DIEMBERGER
2014 : John ROSKELLEY
2015 : Chris BONINGTON
2016 : Wojciech KURTYKA
2017 : Jeff LOWEA
2018 : Andrej ŠTREMFELJA
2019 : krzysztof WIELICKI

Ils nous soutiennent

Logo VI           Logo VI      Logo VI    Logo VI       Logo VI    Logo VI      

Vous voulez nous soutenir ? Demandez notre dossier de partenariat...

Les Piolets Jeunes

L’événement des Piolets Jeunes est un rassemblement visant la mixité, l’échange d’expériences, de savoirs faire et de cultures.
Il permet aux jeunes de vivre une véritable expérience en montagne.

Parce que nous sommes convaincus du rôle éducatif majeur des activités de montagne, notamment dans le cadre de l’éducation par le sport, nous souhaitons contribuer au développement des activités de pleine montagne chez les jeunes. Ce faisant, nous souhaitons aussi promouvoir l’esprit et la culture "montagne", en dépassant le cadre purement sportif et formaté de certaines activités, afin de remettre les jeunes en lien :
- avec le patrimoine naturel et culturel montagnard et avec le territoire
- avec les valeurs fortes liées à ces pratiques de terrains d’aventure : esprit de découverte, respect, solidarité, esprit de cordée, engagement, expérience, autonomie progressive, responsabilité

Organisateurs et partenaires principaux 2019