Piolets d'Or - SANI PAKUSH (6952M)

SANI PAKUSH (6952M)

©Symon Welfringer

Face sud et arête sud-ouest - Revers Gagnant (environ 2 500 m, M4+ WI4+ 90°),
Pierrick Fine et Symon Welfringer (France),
16-19 octobre pour l'ascension..

Après que la pandémie ait contrecarré leurs projets de voyage au Népal à l'automne, Fine et Welfringer n'ont eu que deux semaines pour trouver une nouvelle idée. Le Pakistan était le seul pays à leur accorder l’entrée sur leur territoire et, après une étude approfondie des données cartographiques, ils ont opté pour la face sud inconnue du Sani Pakkush, un sommet de 6 952 m dans le Karakoram occidental qui n'avait été gravi qu'une seule fois, en 1991, par des Allemands via l'arête nord-ouest.

Il s'agit d'une expédition exploratoire : la face sud est grande et complexe et s'élève à la tête de la vallée de Toltar, la partie supérieure du glacier n'ayant certainement jamais été atteinte par des alpinistes. Les chances de succès étaient minces, car le mois d'octobre est généralement beaucoup trop tardif pour gravir des montagnes d’ampleur au Pakistan.

Après plus de deux semaines d'acclimatation, par un temps clair mais froid, ils ont gravi un éperon difficile en neige, glace et mixte sur l’extrémité gauche de la face, avec deux mauvais bivouacs, avant de s'arrêter tôt le troisième jour sur un site confortable de l'arête sud-ouest. Le lendemain, sept heures de dur labeur dans une neige inconsistante les conduisirent au sommet. Le quatrième jour, les voici de retour à leur camp de base situé à 4 100 m, désescaladant et descendant en rappel la voie d'ascension.

Organisateurs 2021

 

Partenaire 2021